Comment gagner jusqu'à 1 semaine de temps libre tout en économisant de l'argent

 

Marre de la paperasse ? Choisissez votre solution

Basic

Basic (35 CHF / mois)

2 jours par année, c'est le temps que chacun gagnera en demandant cette solution.

Premium

Premium (65 CHF / mois)

1 semaine de congés supplémentaire par année, c'est ce que chacun gagnera en optant pour ce pack.

Un précieux temps pour soi ou à passer avec sa famille ou ses amis

Prestige

Prestige (95 CHF / mois)

9 jours de temps libre supplémentaire par année, c'est ce que chacun gagnera en faisant ce choix.

Le temps qui vous a toujours manqué pour faire ce dont vous avez vraiment envie.

Srnit

Sérénité (115 CHF / mois)

Facilitez-vous la vie avec cette solution confort par excellence.

A domicile, profitez dès maintenant de tous les avantages de cette offre pour ne plus avoir à penser qu'à vous.

A combien s’élèvent mes impôts ?

Le montant de vos impôts dépend avant tout de vos revenus. Votre fortune, votre état civil, votre confession, le nombre de vos enfants et votre domicile jouent cependant également un rôle.

Types d‘impôts : Impôts directs et indirects

L’ensemble des impôts peuvent se répartir en deux catégories :

  • les impôts directs, tels que l’impôt sur le revenu, sont perçus directement auprès du contribuable,
  • les impôts indirects, tels que la TVA, sont perçus lors de l’achat de marchandises ou de services, par exemple.

Le système fiscal suisse à téléchargerLe système fiscal suisse à télécharger

Impôt sur le revenu, impôt fédéral direct et TVA recettes confederation

La déclaration d’impôts permet de déterminer en premier lieu le montant de l’imposition de votre revenu par la Confédération, les cantons et les communes. Personne ou presque n’échappe à cet impôt ni à la TVA en Suisse.

Brochure « Le système fiscal suisse » de la Conférence suisse des impôts

Impôt sur le revenu

Le montant de l’impôt sur le revenu dépend du revenu. Dans la plupart des cas, la revenu correspond au salaire du contribuable (ou à ses salaires s’il a plusieurs employeurs). Vous en trouverez le montant sur votre certificat de travail, qui doit être joint à la déclaration d’impôts. La Confédération taxe également le revenu, au moyen de l’impôt fédéral direct. Ce dernier est calculé et prélevé par le canton.

Certains cantons perçoivent, en sus de l’impôt sur le revenu, un impôt par tête (ou taxe personnelle) ou une taxe sur les ménages.

Impôt sur la fortune

Tous les cantons et communes taxent également la fortune, dès lors qu’elle excède un certain montant. Le taux et le seuil d’imposition varient d’un canton à l’autre. De nombreuses personnes ne paient pas d’impôt sur la fortune.

Les consommateurs acquittent une taxe à chacun de leurs achats. Son taux est variable : il s’élève à 2,5 % pour les denrées alimentaires, les journaux et les médicaments, à 3,8 % pour les nuitées à l’hôtel et à 8 % (7.7 dès 2018) pour presque tous les autres achats et prestations. Les tickets de cinéma, de théâtre, de concert et de musée et les loyers ne sont pas soumis à la TVA.

Autres types d‘impôts

Il existe de nombreux autres impôts, mais qui ne sont perçus que dans des circonstances bien précises. La fortune n’est imposable qu’à partir d’un certain montant. Les propriétaires d’un chien doivent payer une taxe. Il existe aussi un impôt sur la bière et le tabac, un impôt sur les véhicules à moteur et sur les hydrocarbures, un impôt sur les billets d’entrée et un impôt paroissial, notamment.

 

Guide du futur contribuable